samedi 18 août 2018

Les courses Bio et Zéro Déchet Biocoop / E.Leclerc




Quand on débute dans le Zéro Déchet, le plus difficile est de faire ses courses en diminuant les emballages. C'est le pôle de notre vie quotidienne qui génère le plus de déchets (forcément) et où nos choix peuvent avoir le plus grand impact.
Les plus chanceux habitent près de magasins comme Day by Day, qui ne proposent que des produits sans emballage et du vrac, mais c'est encore marginal et localisé dans les grandes agglomérations... Dans les supermarchés, type Auchan ou E.Leclerc, faire ses achats Zéro Déchet devient parfois un vrai parcours du combattant.

Choisir de consommer en Zéro Déchet nous confronte parfois à des décisions difficiles. On peut trouver facilement des fruits et légumes en vrac dans tous les magasins alimentaires, mais la plupart du temps, ils sont issus de l'agriculture intensive et/ ou sont cultivés très loin. Les produits bio et locaux ne sont pas monnaie courante partout et nous oblige à faire pas mal de kilomètres pour trouver des magasins Bio et qui proposent du vrac. Nous nous retrouvons donc face à un choix:

faire un geste pour la planète ou pour notre santé...

Pour y voir un peu plus clair, voici un petit comparatif dans deux enseignes alimentaires, chez qui je vais faire mes courses régulièrement:
E.Leclerc et Biocoop.

J'ai acheté un petit panier, composé essentiellement de légumes:
2 poivrons, du persil, des courgettes, 1 concombre, des tomates, des carottes, du paprika et 10 œufs.

Je vais comparer la quantité d'emballage, le prix et l'origine des produits
J'ai fait le choix d'acheter les aliments de qualité biologique, en privilégiant le vrac.


Commençons par E.Leclerc:





LES EMBALLAGES:
Les photos parlent d'elles-mêmes, absolument tous les légumes sont emballés dans du plastique... 
Dans le rayon Fruits et Légumes du magasin, aucun légume n'est emballé ou très peu, sauf ceux issus de l'agriculture Biologique... cherchez la logique...

"Ensemble protégeons l’environnement" prône E.Leclerc sur ses cabas,.

Il y a encore pas mal de chemin à faire...







Je me retrouve avec pas mal d'emballages plastiques non recyclables, 2 barquettes en carton recyclables, 1 petite bouteille en verre et une boite à œufs.




ORIGINE DES PRODUITS:
Poivrons:         Origine Italie
Persil:             Origine Belgique
Courgette:       Origine Espagne
Concombre:      Origine Espagne
Tomate:           Origine France
Carotte:           Origine France

Très peu d'origine France, alors que nous sommes en plein été...
Pourtant, les courgettes se cultivent en France, même dans le Nord Pas de Calais!


PRIX:


Au tour de Biocoop:

  
LES EMBALLAGES:

Je n'ai que le flacon de paprika en plastique recyclable. 
J'ai réutilisé la boite d’œufs achetée à E.Leclerc pour les œufs en vrac et mes pochons en tissu pour les légumes.

  
ORIGINE DES PRODUITS:


Poivrons:         Origine Espagne
Persil:             Origine Locale (Pas de Calais)
Courgette:       Origine Locale
Concombre:      Origine Locale
Tomate:           Origine Locale
Carotte:           Origine Locale
 PRIX:

BILAN:

Niveau emballages et origines des légumes, Biocoop est grand gagnant face à E.Leclerc, malgré le flacon de paprika en plastique.  
Côté prix, E.Leclerc à une minuscule avance avec une différence de prix de 0.58€
cet écart concerne surtout le paprika qui est légèrement plus cher chez Biocoop.
En ce qui concerne les légumes, l'écart se resserre voir s'inverse. 

Comme quoi, on peut proposer des légumes bio, de saison et locaux, sans emballages!!


Le "POURQUOI" de ce comparatif:

Pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, je travaille chez Biocoop 😇, mais il m'arrive parfois de faire quelques courses chez E.Leclerc, qui se trouve à 10 min de chez moi.
En passant dans le rayon Fruits et Légumes de la grande surface, je suis restée scotchée devant leur rayon Bio: 

UNE MER DE PLASTIQUE 😕


Forcément, cela n'a rien à voir avec mon quotidien dans mon petit magasin de proximité Biocoop.


J'avoue, ce comparatif était pipé d'avance...
Mais c'était un moyen pour moi d'exprimer un coup de gueule: 
Le Zéro Déchet est un mouvement qui protège notre environnement de façon concrète et quotidienne.
Il ne réglera pas tout, mais il permet d'ouvrir les yeux sur les aberrations de notre système de consommation et son impact gigantesque sur notre planète.

Par contre, je ne veux pas faire un choix entre l’environnement et ma santé

Chez E.Leclerc, vous pouvez acheter vos légumes en vrac, sans emballages et même trouver quelques légumes locaux, mais cultivés en intensif. Une fois de temps en temps, ça ne va pas nous tuer, c'est sûr, mais à long terme?

MOI, JE VEUX TOUT:

Le zéro emballage
Le Bio
Le local
Le respect des saisons
Les prix raisonnables
même si je suis prête à payer un peu plus cher quand cette différence aide un petit producteur local à vivre décemment.
Je veux même le respect des employés, l'accueil, le sourire...

Je suis exigeante, je sais, mais ça existe puisque je le vis au quotidien!!

Nos achats sont autant de minuscules votes qui permettent d'exprimer nos choix, nos valeurs.

EXIGEONS TOUT!
pour notre planète et pour nous-même!!

Consommons avec la connaissance de ce que nous achetons:
le mode et le lieu de culture, les engagements écologiques et sociaux de l'enseigne, les composants/ ingrédients des produits, les emballages...

En résumé, soyons consom'acteurs!


Si vous aussi, vous ne voulez pas vous arrêter au Zéro Déchet, mais que vous souhaitez le meilleur, pour vous et pour la planète, postez un commentaire!
Si cet article vous semble utile, épinglez-le sur les réseaux sociaux  😉

4 commentaires:

  1. Il y a encore du chemin pour les supermarchés ... Il faut les fuir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, les grandes surfaces ont encore beaucoup de chemin à parcourir...
      Je pense sincèrement que tous les achats que nous effectuons sont d'autant de votes pour le système que nous voulons. A nous de voter avec intelligence ;)

      Supprimer
  2. Bonjour ! Chouette Article !!!

    J'essaie de vraiment m'y mettre concernant la vie Zéro Déchet. Le plus dur est de convaincre l'Homme. Nous avons 2 petits enfants et j'admets vouloir leur montrer l'exemple en adoptant une démarche éco-responsable.

    Difficile donc de s'y mettre quand on est la seule à s'y intéresser vraiment...

    Je me demandais justement comment faire pour acheter en vrac ? Que vaut les produits bio des Hypermarchés ? Quand je vois le nombre d'emballages chez Leclerc... ça fait peur, en effet !

    Du coup, comment faire pour commencer à adopter le Zéro Déchet autant que possible sans se ruiner ni courir partout ?
    Entre les livraisons de Paniers Bio, la Ruche qui dit oui, les magasins Day by Day, Biocoop ?

    Je ne sais où donner de la tête !

    Merci de ton aide :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Kathleen,

      Merci pour ce commentaire ;)

      Ce n'est pas simple au début (et pas toujours simple, même après...).
      Pour l'entourage, ne te décourage pas, j'ai un peu le même à la maison... Pourtant fervent protecteur de la nature, mon homme va encore vers la facilité du "tout emballé" quand il fait quelques courses... Mais je prend chaque changement dans le bon sens comme une victoire: les jus de fruits en bouteille verre, le pain chez le boulanger sans sachet... Le zéro déchet c'est un peu un combat de chaque jour. Dans notre société, cela n'a rien de naturel!

      Pour le choix du lieu de tes achats, il faut définir tes priorités: le 100% sans déchets (même non bio), le 100% bio (mais parfois avec déchets), la proximité, ou un mix de tout ça.

      Commence par faire une liste des magasins où tu peux trouver des produits non emballés en bio dans un périmètre acceptable autour de chez toi. Tu y verra déjà un peu plus clair.

      Cela va te demander une certaine organisation. Tous les témoignages de familles Zéro déchet décrivent une tournée définie à l'avance pour leurs courses.

      Il faut rester logique et respecter ses priorités.
      Pour moi, c'est le 100% bio d'abord et le zéro déchet ensuite. Mais j'ai une grande facilité puisque je travaille dans un magasin Biocoop ;)

      Pour le vrac, les produits sont secs et se conservent longtemps, tu peux te permettre de faire un peu plus de kilomètres pour faire un gros plein et tenir un mois par exemple.

      Comme tu dois t'en douter, je ne recommanderai pas forcément les produits bio en grandes surfaces, souvent sur-emballés, venant de loin (vérifier les provenances, les haricots verts de chine, c'est assez fréquent!), mais si tu n'as que ça proche de chez toi... Le mieux, avant de foncer chez Leclerc, est de réaliser une petite recherche à proximité. Tu auras peut-être de bonnes surprises (une AMAP ou une ruche sont de superbes alternatives) et tu trouvera les meilleurs solutions pour ta famille ;)

      Bon courage dans ta démarche, garde la motivation!!
      A bientôt.

      Supprimer